Accueil du site > SSH 2000 Bulletin N°8

SSH 2000 Bulletin N°8

Dernier ajout : 21 mai 2006.

Articles de cette rubrique

  • SALINELLES - LECQUES - 26 AOUT 1944, QUI A MITRAILLE LA COLONNE ALLEMANDE ?

    21 mai 2006

    A. JEANJEAN Introduction Les hauts faits de l’histoire chantés par les trompettes de la renommée ne laissent, en dehors des héros proclamés, que bien peu de place à tous ceux qui, par leur action et leurs sacrifices, ont eux aussi, contribué à ce que ces faits soient immémoriaux. Les récits de la libération de la France de l’envahisseur Allemand qui accordent une large part à la Résistance intérieure, en rappelant d’incontestables faits d’armes, oublient quelque (...)

  • UNE INDUSTRIE SOMMIEROISE INCONNUE, LES FABRIQUES DE SUCS DE REGLISSE

    21 mai 2006

    C. MARZEAU Pendant tout le XVIIIème siècle et la première moitié du XIXème, Sommières fut un des centres lainiers importants du Languedoc. A cette époque, chaque printemps voyait converger vers la « place des Aires » de très nombreux troupeaux de moutons provenant des basses terres de la vallées du Vidourle en route pour « l’estive » vers la Lozère et la Margeride, sur les antiques « drailles » de transhumance via Anduze, Mialet, puis le col de Jalcreste. A chaque automne (au (...)

  • LES DERNIERS SEIGNEURS DE SOMMIERES

    21 mai 2006

    G.GUIRAUDET La Féodalité Avant d’aborder ce sujet, il ne me parait pas inutile de faire un bref rappel de ce qu’était la féodalité en France au moyen âge et plus particulièrement dans le Midi. C’était un régime social et politique qui se développa depuis le déclin de la monarchie carolingienne et qui régna du Xème au XIIIème siècle. Le mot féodalité vient du latin « feodum » fief, concession qu’un vassal détient d’un seigneur, à charge pour lui de remplir (...)

  • LES COMPOIX DE SOMMIERES

    21 mai 2006

    Les archives communales renferment de nombreux documents relatifs aux différentes formes d’imposition des biens fonciers des habitants. Les plus anciennes remontent à 1249. Il s’agit des reconnaissances féodales privées par lesquelles les frères Pons et Pierre Gaucelin confessent tenir de Jean d’Aujargues diverses pièces de terre et d’olivettes et s’engagent à lui payer un cens, le plus souvent en nature. Plus tardifs sont les relevés collectifs touchant (...)

  • LE TRAIN NE SIFFLERA PLUS

    1er novembre 2005

    Depuis le 31 mai 1987 plus aucun train ne passe à la gare de Sommières ; le train de marchandises Nîmes-le Vigan emprunte une autre voie ; le dernier train de voyageurs, Sommières-Nîmes fut le spécial organisé pour les Ecoles par l’Amicale Laïque - (13 mai 1987). La route a eu raison du rail ; une page de l’histoire locale vient d’être tournée. La première locomotive conçue pour le chemin de fer fut construite en 1804 par l’ingénieur Britannique Richard TREVITHICK (...)

0 | 5

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0